Ta vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une, Raphaëlle Giordano
En Lettres de Papier | Feel good & Bien-être | Roman & Littérature

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, Raphaëlle Giordano

14 juin 2017

Quatrième de couverture

-Vous souffrez probablement d’une forme de routinite aiguë.
-Une quoi ?
-Une routinite aiguë. C’est une affection de l’âme qui touche de plus en plus de gens dans le monde. Surtout en Occident. Les symptômes sont presque toujours les mêmes: baisse de motivation, morosité chronique, perte de repères et de sens, difficulté à être heureux malgré une opulence de biens matériels, désenchantement, lassitude…
-Mais… Comment vous savez tout ça ?
-Je suis routinologue.
-Routino-quoi ?

Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouisement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps: elle fonce. A travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves…

... Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'uneTitre: Ta deuxième commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une
Auteur: Raphaëlle Giordano
Parution: septembre 2015
Maison d’édition: Eyrolles
Pages: 218

 

Avis: ♥♥♥♥ (je n’ai pas aimé)

 

Un roman feelgood plutôt superficiel

Exposé depuis quelque temps aux premiers rangs des gondoles littéraires, le roman de Raphaëlle Giordano m’a d’abord attiré pour son titre. Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une… Un titre percutant et accrocheur avec une couverture bucolique et joyeuse qui s’intègre parfaitement bien à la tendance zen, bouddhiste et développement personnel qui inonde les rayons et le web.

Avalé en une soirée, Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une n’est pas réellement un roman qu’on lit pour son histoire ou ses péripéties… il n’y en a pratiquement qu’aucune.

L’histoire est plutôt basique, simple, ordinaire. Comme la vie de chacun en somme, soyons honnête. Et c’est peut-être bien la raison pour laquelle on se sent déçu par la lecture de celui-ci. N’attendons-nous pas des romans une histoire extraordinaire qui nous emporte, nous fait vibrer, nous étonne et nous surprend à chaque page ? Et c’est justement le manque de rebondissement lié à la vie d’une femme, épouse et mère de 38 ans (et quart!), sujette à une routine pantouflarde traversée par les doutes et les vagues à l’âme qui va être mis au défis par les exercices d’un routinologue.

Le style est facile à lire et même parfois humoristique, et permet sous son intrigue (peu intrigante) de distiller des conseils de vie tel un coach en développement personnel qui nous pousserait à repenser notre façon de vivre. S’il n’y a rien de bien révolutionnaire, quelques déclarations de ce bon vieux routinologue se révèlent d’une vérité simple et absolue…

Quand on parle de changement, beaucoup de gens s’imaginent quelque chose d’énorme, de radical, mais les changements de vie décisifs commencent par de petites transformations, en apparence anodines… Il se peut que mes conseils vous apparaissent par moments comme des évidences, des lapalissades presque… Ne vous y trompez pas : ce n’est pas de réussir à faire une fois les choses qui est compliqué, c’est d’y parvenir tous les jours.

 

“Nous sommes ce que nous répétons sans cesse” disait Aristote. C’est vrai ! Devenir une personne meilleure, plus heureuse, équilibrée demande du travail et des efforts réguliers. Vous verrez que la difficulté n’est pas de savoir ce qu’il faudrait faire pour aller mieux, mais de s’engager fermement et de passer enfin de la théorie à la pratique.

 

Vous ne devez pas faire peser sur votre conjoint la responsabilité de votre bonheur. Il ne doit être dans votre vie qu’une cerise sur le gâteau.

 

Mais ce qui compte le plus, vous l’avez deviné, c’est ce que vous dégagez de l’intérieur. La confiance en soi est votre plus bel atout. Rayonnez et vous serez irrésistible ! C’est en vous remplissant de belles choses que vous serez attirante. Croyez-moi, la bonté et la bienveillance brillent plus que les bijoux les plus beaux ! Ce que vous êtes à l’intérieur se voit à l’extérieur.

 

Ce livre sur la pensée positive met un peu de baume au cœur malgré une héroïne qui, illusion oblige, ne rencontre aucune difficulté à transformer sa vie du tout au tout : changement de boulot, changement de style éducationnel avec son fils, changement d’approche face aux difficultés rencontrées dans son couple, changement de regard sur soi, d’estime de soi et de ses compétences… Bref, un vrai tsunami d’ondes positives, de papillons et d’arc-en-ciel traçant un chemin du bonheur sans encombre. Vous me direz là que c’est toute la joie des livres avec un happy ending mais Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une m’a semblait creux et vide.

 

•֍•

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une m’a largement déçue. Une histoire prévisible et peu crédible qui se termine en apothéose du ridicule…

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

Laisser un commentaire