Underground Railroad, Colson Whitehead
En Lettres de Papier | Roman & Littérature

Underground Railroad, Colson Whitehead

1 décembre 2017

Quatrième de couverture

Cora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d’avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu’elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition. Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s’enfuir, elle accepte et tente, au péril de sa vie, de gagner avec lui les États libres du Nord.

De la Caroline du Sud à l’Indiana en passant par le Tennessee, Cora va vivre une incroyable odyssée. Traquée comme une bête par un impitoyable chasseur d’esclaves qui l’oblige à fuir, sans cesse, le « misérable cœur palpitant » des villes, elle fera tout pour conquérir sa liberté.

Résultats de recherche d'images pour « underground railroad albin michel »Titre: Underground Railroad
Auteur: Colson Whitehead
Parution: Juin 2017
Maison d’édition: Editions Albin Michel
Pages: 397

 

Avis: ♥♥♥♥(très bonne lecture)

Underground Railroad, une plongée au cœur du racisme américain

Au-delà du roman retraçant les conditions inhumaines vécues par les esclaves aux Etats-Unis des années 1800, Underground Railroad évoque aussi l’ordre hiérarchique au sein même des groupes d’esclaves, les menaces et les atrocités dont ont été victimes ceux qui œuvraient à la liberté des Noires, et dessine les prémices de la ségrégation raciale qui perdurera encore des décennies plus tard.

Les Blancs étaient venus sur cette terre pour prendre un nouveau départ et échapper à la tyrannie de leurs maîtres, tout comme les Noirs libres avaient fui les leurs. Mais ces idéaux qu’ils revendiquaient pour eux-mêmes, il les refusaient aux autres.

 

Alors que Cora n’a connu que l’esclavage dans les champs de coton des frère Randall, Ceasar lui propose de fuir vers Nord. Leur périple les emmènera sur la route du chemin de fer clandestin à côtoyer des hommes et des femmes œuvrant à “l’élévation” de l’esprit des nègres. Si certains individus affirment leurs convictions abolitionnistes pures et simples, d’autres défendent une libération graduelle où “la déficience intellectuelle évidente des nègres” doit être comblée et où la procréation négrière doit être limitée face à l’importance démographique que les esclaves représentent désormais dans certains Etats.

Le maître répétait souvent que la seule chose qui soit plus dangereuse qu’un nègre avec un fusil, leur dit-il, c’était un nègre avec un livre.

 

Si Cora et Ceasar ont réussi à atteindre un territoire qui leur permet désormais de vivre et de travailler sans entrave, leur liberté gagnée n’en est que plus contrainte. Cora sera ainsi considérée comme un phénomène de foire en devenant figurante dans une scène muséale évoquant la vie des esclaves, son corps sera traité comme une marchandise pouvant bénéficier à la science médicale.

Après la Caroline du Sud, Cora doit encore fuir car rattrapée par Ridgeway, un chasseur de nègre, qui en a fait sa priorité. Cora doit la ténacité de Ridgeway à sa mère, Mabel, qui est l’une des seules esclaves de la plantation à avoir réussi à s’enfuir. Arrivée en Caroline du Nord, elle sera cachée par Martin et Ethel qui donneront leur vie pour l’avoir aidée à échapper aux mains de Ridgeway.

Le chemin vers la liberté de Cora sera parsemé d’embûches. Elle ose à peine y rêver que de nouveau elle doit fuir. Son périple la mènera jusqu’en Indiana où elle semble pouvoir construire sa vie nouvelle…

•֍•

Undergound Railroad est un concentré de toutes les atrocités directes ou indirectes causées par l’esclavage et le trafic d’êtres humains. En retraçant l’histoire coloniale des Etats-Unis qui ont d’abord vu des Européens massacrer les indiens d’Amérique pour s’approprier leur terre, puis en y faisant travailler des êtres venues des quatre coins d’Afrique, Colson Whitehead offre un roman brutale, dure et expiateur des crimes de l’homme blanc américain.

Entre peur et espoirs, atrocités et générosité, conditions humaines et réflexions politiques, Underground Railroad offre un tableau saisissant et poignant du racisme d’hier et d’aujourd’hui. Un roman à lire absolument !

Laisser un commentaire